Description des courants

Résumé. chapitre 5 page 1.

Explications sur les courants : leurs origines et leurs effets. Séparez l’action des courants et du vent.

Plan

Explications sur les courants
Différence entre l’action du courant et du vent
Le courant (Ct)
Types de courant
Courants alternatifs
Courants tournants
Direction des courants et des vents.

Explications sur les courants

Un peu de théorie.
Nous distinguons plusieurs types de courants.
Les courants de marées dus aux astres et qui sont bien prédits. Nous étudierons seulement ces derniers.
Les courants d’origines aléatoires
- dus au vent qui a soufflé plusieurs jours.
- dus à la configuration du lieu,
- dus à la houle,

Courants de marées.
Sous l’influence des astres (le soleil et en particulier la lune), les masses d’eaux des océans se déplacent en engendrant les marées et en même temps les courants et. Les marées sont étudiées dans un autre chapitre.
Le mouvement de ces volumes d’eau provoque des courants caractérisés à un instant donné et à un endroit déterminé par leur direction et leur vitesse. La direction d’ un courant est celle vers laquelle il porte. Elle s’exprime en degrés (de 0° à 360° dans le sens des aiguilles d’une montre) à partir du zéro géographique (Nous sommes sur une carte) La vitesse s’exprime en nœuds et dixièmes de nœuds.
Ils sont très variables dans le temps et selon le lieu et leur origine.
Il est important de signaler que la vitesse des courants évolue énormément. Elle est très élevée près du rivage: passes plus étroites, caps, entre le continent et les îles.
Dans la Manche, les exemples sont nombreux : le raz Blanchard, le petit Russel, le Four. Il faut naviguer en fonction des courants de marée. L’heure de la marée détermine l’heure du départ. En Manche, nous ne pouvons pas naviguer contre les courants.

Différence entre l’action du courant et du vent

Sous l'action du courant, nous avons l’impression que le voilier dérive, mais en réalité, la mer se déplace par rapport au fond. Cette dérive peut donc s’ajouter ou se déduire de celle due au vent
Leurs actions sont calculées séparément.

Pour le vent, le voilier glisse à la surface de la mer. C’est la dérive due au vent.
Rs = Cv + der

Pour le courant, la mer et le voilier glissent par rapport au fond de la mer. Le voilier suit sa route surface Rs, mais la masse d’eau et sa surface se déplacent par rapport au fond. La route suivie sur le fond s’appelle la route fond (Rf) et la vitesse : vitesse fond (Vf) La Route fond (Rf) résulte du déplacement du navire par rapport à la surface de l'eau (Rs) et du déplacement de l'eau par rapport au fond de la mer (Ct).

La route fond est la résultante des paramètres de navigation (Cc, W, Der, Vs) et du déplacement de la masse d'eau (courant).

Le courant (Ct)

Il sépare la route fond (Rf) de la route surface (Rs). Il est indiqué sur les cartouches des cartes ou sur des cartes de courant. Le courant s'exprime selon deux paramètres: sa vitesse et sa direction.
Cette route fond est la trace du bateau par rapport au fond, c'est-à-dire des dangers. Cette route fond est tracée sur la carte, elle représente la trace du bateau, son parcours..

Rf = Rs + Ct. Attention cette formule est fausse.

Seule une construction géométrique nous permet de connaître l’action du courant entre la route surface et la route fond.
Il n'est pas possible de passer de la Rs à la Rf, ou inversement, par le calcul algébrique Il faut impérativement faire un tracé sur la carte qui prendra toujours la forme d'un triangle constitué de 3 droites :
Une droite = Rs, une droite Rf, une droite I = CT.
Si il n’y a pas de courant, la route suivie par rapport au fond de la mer ( la Route fond) est identique à la route faite en surface (Rs).

Types de courants
Nous distinguons deux types de courants comme pour les marées.
Le courant de flot ou flot
Le courant de jusant ou jusant.

Ils sont alternatifs ou tournants selon la configuration du lieu..

Courants alternatifs
Ils portent, dans une demi marée, dans une direction et dans l’autre demi marée dans une direction opposée.
Exemple Le flot porte au 90°(Est) et le jusant au 270° (ouest) avec des vitesses variables. Aux heures de PM et de BM, les courants sont a peu près nuls. (cas au large de Saint Malo).

Courants tournants.
Le courant porte dans toutes les directions avec des vitesses très variables.

Calcul des courants
deux méthodes sont envisageables.
Soit prendre comme courant pour l’heure la valeur donnée du début de l’heure.
Soit faire la moyenne des valeurs du courant du début et de la fin de l’heure.

Remarque

Nous verrons que la direction du courant indique celle qu’il suit. L’expression « Courant sud 1 N » signifie que le courant porte au 180° avec une vitesse de 1N.

Pour le vent c’est différent. La direction du vent indique celle d’où il provient. L’expression «  vent Nord 10 N » signifie que le vent souffle du Nord avec une force de 10 N, en fait il souffle vers le sud. Les choses sont plus claires…..

Page mise à jour le 115 mars 2016


Site réalisé par François & Philippe Yvon © copyright 1999 - 2017 Contact
Total visiteurs : 1545680. Aujourd'hui : 102 visiteurs, connectés : 3