Profondeurs = couleurs sur cartes

Résumé. chapitre 1 page 5.

Sur la partie maritime des cartes, des symboles et abréviations identifient la nature et la profondeur des fonds marins par les couleurs, les chiffres et les lignes.

Plan

L'étude des profondeurs et des couleurs des fonds est un vaste sujet.
Symboles et abréviations des cartes marines
Les marées et courants
Niveaux de marées et niveaux de référence portés sur les cartes
Courants de marées portés sur certaines cartes.

L’étude des profondeurs sur les cartes marines :
les couleurs.
les chiffres pour les sondes.
les lettres pour la nature des fonds
les lignes pour les lignes de sonde

Les couleurs
La couleur blanche, celle des profondeurs
La couleur bleue, faibles profondeurs
La couleur verte, l'estran
La couleur bistre, la terre.

Symboles et abréviations des cartes marines

Nous sommes aidés en navigation par l' hydrographie ou l'étude des fonds, sujet vaste et diversifié. La maîtrise de l'hydrographie est un gage d'une bonne sécurité.

Les marées et courants page IH

Niveaux de marées et niveaux de référence portés sur les cartes. page IH

Cette image explique tous les niveaux. Nous allons les étudier clairement et simplement. Ce schéma peut être considéré comme référence.

Il nous montre qu'il existe un nombre important de niveaux qui sont rappellés sur le cartouche des cartes.

  1. Le trait rouge inférieur : laisse de BM. niveau Zéro des cartes. limite inférieur de l'estran.
  2. Le trait rouge supérieur : laisse de PM. trait de côte
    La différence de hauteur entre ces deux traits correspond au marnage par coefficient 120.
  3. Le trait vert à gauche au milieu. niveau moyen. niveau de référence des altitudes sur la terre.
  4. le trait vert. PMVe. niveau de la PM par coefficient 95. niveau de référence pour l'élévation des feux des phares.

Courants de marées portés sur certaines cartes.


Cette flèche représente la direction du flot
dont la vitesse maximale est exprimée en N (ici 3 N)

Cette flèche représente la direction du jusant
dont la vitesse maximale est exprimée en N (ici 2, 8 N)

Courant général dans des eaux resserrées

Remous, turbulence, raz (correspondant à des mers difficiles
ou dangereuses à certaines périodes de la marée.

Tourbillons

Position des données de courant de marée tabulée
( voir explications dans chapitre des courants



Les Profondeurs II

Nous abordons l’étude des profondeurs sur les cartes marines.

Partie très importante.

Elles sont indiquées de quatre manières:
1. les couleurs.
2. les chiffres pour les sondes.
3. les lettres pour la nature des fonds
4. les lignes pour les lignes de sonde
Si nous regardons la carte 7134 (image 4bis), nous pouvons remarquer que La couleur blanche domine.

La couleur blanche. celle des profondeurs

La couleur blanche correspond aux zones ou la mer est profonde et ne découvre jamais. Profondeurs supérieures à 10m ou à 20m. Navigation sans problème.

Toutes les images suivantes représentent la mer
1. partie supérieure. vue de dessus correspondant aux cartes.
2. partie inférieure. coupe qui permet de découvrir les profondeurs.

Image 4A:
Sondes ou lignes non soulignées.
La flèche rouge est à droite, dans une partie blanche ou les profondeurs sont supérieures à 10 m. La profondeur est appelée sonde qui représente la hauteur entre le fond de la mer et le zéro des cartes. La croix, entourée de pointillés, représente un rocher dont la sonde est égale à 12, 10m. Le chiffre n’est pas souligné. Pour avoir la profondeur de l’eau à un instant de la marée, il faut ajouter la hauteur de la marée à la valeur de la sonde.
Sur la partie inférieure,
La bande bleue correspond aux sondes entre 5m et 0m.
La bande verte est la marnage entre BM et PM coefficient 120.
La couleur bistre est la terre.
ZH est le niveau zéro ou BM par coef 120.
PHMA est le niveau de la PM par coef 120.
Sur la partie supérieure,

Notion importante.

La croix entourée de pointillé représente une roche dangereuse toujours submergée de profondeur connue (12 1) 12, 10m. Le centre de la croix est la position réelle du rocher qui n'est pas en fait un danger pour nous. (tirant d'eau faible 2m)
nous retrouvons les mêmes couleurs.
La ligne des sondes de 5m est notée.
La ligne avec le "0" le niveau zéro, entre le bleu et le vert.
La ligne entre le vert (estran) et le bistre est le trait de côte ou laisse de PM coef 120.
La couleur bistre est la terre.
Les pointillés sont une ligne de danger qui attire l'attention du navigateur.
Les lignes de sonde relient les fonds de 5 mètres, 10 mètres, 20 mètres, etc. La ligne de sonde des 20 mètres est bordée de bleu. Sur notre image, nous n'avons que les lignes de 10 et 20m.
 

Image 4B: La flèche rouge plus à gauche sur un rocher Nous sommes dans une partie blanche ou les profondeurs sont supérieures à 10 m. Mais nous découvrons une même croix dans une zone bleue entourée de pointillés.
La croix entourée de pointillé représente une roche dangereuse toujours submergée de profondeur connue (4 8). La couleur bleue signifie que la sonde est inférieure aux 5m.
Le centre de la croix est la position réelle du rocher qui n'est pas en fait un danger pour nous. (tirant d'eau faible 2m). Si nous naviguons au dessus, la profondeur sera de 4, 80m plus la hauteur de la marée, le chiffre n’étant pas souligné.

Image 4C: La flèche rouge sur la partie bleue ou les profondeurs varient de 5m et 0 m.

La couleur bleue. faibles profondeurs

Dés que nous l’atteignons, la vigilance est au rendez vous. Elle varie de teintes selon la profondeur. Les sondes vont de 5 m à 0 mètre.
Le bleu foncé pour les faibles profondeurs, bleu clair pour des profondeurs plus importantes Attention, l’emploi des couleurs varient un peu en fonction de l’échelle des cartes.

Image 4D: La flèche rouge sur la zone verte ou l'estran.

La couleur verte. L'estran

Maintenant nous avons atteint le zéro des cartes, Ce niveau est appelé laisse de basse mer. Cette ligne de sonde (zéro) est la limite entre le bleu et le vert qui représente la zone de l’estran, partie située entre la laisse de pleine mer (trait de cote) et la laisse de basse mer, niveau atteint à la basse mer aux plus grandes mers. L’estran est représenté la couleur verte, mélange de bistre et de bleu.
C’est la zone de tous dangers, elle est couverte et découverte par la marée. C’est la zone ou les pécheurs à pied traquent le crabe.
Dans cet estran,
Si les dangers couvrent et découvrent, ils ont une cote d’estran, c'est-à-dire une sonde soulignée pour marquer qu’ils découvrent. Le niveau de référence de ces sondes est le zéro des cartes ou le zéro hydrographique qui correspond aux plus basses mers astronomiques. Dans le cas du chiffre souligné, pour avoir la profondeur de l’eau, il faut retirer la valeur de la sonde à la hauteur de la marée.
Si les dangers (roches, bancs de sable…. ) sont toujours émergés, ils sont de couleur bistre et ont une cote d’altitude. Dans un schéma suivant, nous reviendrons sur les rochers dans l'estran.

Image 4E: La flèche rouge sur la zone bistre ou la terre.

La couleur bistre. la terre.

Elle représente la terre ferme. Nous sommes sur la plage de sable fin ou sur des rochers. Le trait de cote est la séparation entre la mer et la terre, pour les cotes à marées c’est la laisse des plus hautes mers, les points du rivage atteints par les plus grandes marées, la ligne qui sépare le bistre (jaune brun) et le vert, l’estran. Les altitudes sont exprimées en mètres et rapportées au niveau moyen de la mer (NM) ou niveau de la mi-marée.
Nous avons quitté le monde de la mer et nous sommes devenus des terriens en randonnée. Il faut utiliser les cartes IGn.

Page mise à jour le 6 octobre2016
Site réalisé par François & Philippe Yvon © copyright 1999 - 2017 Contact
Total visiteurs : 1674927. Aujourd'hui : 24 visiteurs, connectés : 1