Caractéristiques des courants

Résumé du chapitre 5 page 2.

Comment connaître les valeurs du courant et leurs exploitations.

Plan

Connaissance des caractéristiques des courants.
Emploi des tableaux de marées sur les cartes
Emploi des cartes de courants de marée.

Connaissance des caractéristiques des courants.

Tous les renseignements sur les courants sont donnés par les cartes de courants et sur des cartes marines.

  1. Cartouches de plusieurs points sur une carte.
  2. Carte des courants de marée.
  3. Graphiques de courant.
Nous n'allons pas étudier les graphiques qui manquent d'intérêt par rapport aux deux autres.

Emploi des tableaux de courants de marées sur la carte 7156


Sur la carte 7156, nous les trouvons en bas et à droite de la carte. Le tableau donne les caractéristiques pour 6 points de A à F. Ils sont positionnés avec les losanges répartis sur la carte à des endroits intéressants.

Dans notre cas, nous allons nous utiliser :
Le point F à un mille à l’ouest du Roc.
Le point D à l’entrée du Sound de Chausey.


En haut à gauche, nous trouvons la PM de référence Saint Malo, le port principal le plus proche. Après, le tableau est subdivisé en 6 sous tableaux.
Prenons le point d. En haut, vous trouvez la lettre et les coordonnées géographiques du point.

Une colonne à gauche 13 lignes :
De -6 à -1 pour PM-6 à PM-1.
De +1 à +6 pour PM+1 à PM+6.
Et 0 pour PM.

La colonne suivante indique la direction du courant en degrés.

La dernière colonne indique deux chiffres.
Le premier = vitesse du courant au coefficient 95.
Le deuxième = vitesse du courant au coefficient 45.

Exemples pour le point d.

PM+1 et PM+6, renverse, pas de courant.

PM-3
071
2,0
1,0

A PM-3 Le courant porte au 71°(la mer monte(flot) avec une vitesse de 2n pour coef 95 et une vitesse de 1N pour coef 45.

Nous avons un courant alternatif, 7 heures de flot (direction Est), 4 heures de jusant (direction Ouest) et 2 heures sans courant (renverses)

Si le coefficient est différent, il faut calculer par interpolation.






Emploi des tableaux de courants de marées sur la carte 9999.


Sur la carte 9999, image de gauche, nous avons repéré le point B devant le palais. Une partie du tableau rectangle N°4 donne les caractéristiques du courant pendant la marée pour l’ensemble de la zone (surtout la partie centrale entre les îles).
En haut à gauche, nous trouvons la PM de référence Port Navalo, le port principal le plus proche.
En partant de la gauche,
Première colonne: la description des tableaux pour chaque point.
Les heures: 6 heures marée avant la PM et 6 heures marée après la PM
En haut la position géographique du point concerné; dans notre exemple le point B. Direction en vive eau (coef 95) (degrés), vitesse en vives eau (N), direction en morte eau (coef 45) (degrés), vitesse en mortes eau (N).,

Seconde colonne:les caractéristiques pour le point A.
Les directions et les vitesses des courants sur 13 lignes:
De -6 à -1 pour PM-6 à PM-1. De +1 à +6 pour PM+1 à PM+6 et 0 pour PM.
Troisième colonne:
Exemple pour le point B.
Nous prenons le cas d'une marée VE, le courant est alternatif, 6 heures de flot (secteur NE), 5 heures de jusant (secteur SW ). Les renverses ont lieu à PM+6 (354) et PM+1 (174)

PM-4 021 0. 8N 015

0. 3N
à PM-4 le courant porte au 021° avec une vitesse de 0.8 nd pour coeff 95 (flot)
à PM-4 le courant porte au 015° avec une vitesse de 0.3 nd pour coeff 45 (flot)
Si le coefficient est différent, il faut calculer par interpolation (régle de trois) .
L’image suivante montre la construction du courant à PM-4 au coefficient 95



Emploi des cartes de courants de marée


Vous avez la représentation du document du SHOM « courants de marée ». dans le golfe normand breton.
Une série de planches sur l’ensemble du golfe.
Des séries de planches ( de A à G) pour des zones à petite échelle.

Nous nous intéresserons à la série des planches D (de Carteret à Granville). Nous n’avons pas reproduit l’ensemble des planches pour éviter les foudres du SHOM qui pourraient nous accuser de reproduction interdite. Nous avons vérifié que les images sont trop petites pour être reproduites sur une imprimante et nous avons volontairement diminuer la résolution. En plus, les reproductions sont utilisées dans un but pédagogique pour les cours gratuits réalisés par un bénévole.

Ces cartes comportent, pour chaque région, 13 planches
Une PM
Six avant la PM.
Six après la PM.


Ces planches sont recouvertes de flèches. Elles représentent par leur épaisseur et leur longueur la vitesse du courant.
La valeur est portée au dessus des flèches en dixièmes de nœuds, les 2 premiers chiffres pour les marées de VE coefficient 95 et les 2 derniers pour les ME coefficient 45.
Les planches sont rapportées aux pleines mers des ports principaux de la zone, pour nous, l’heure référence est la PM de Saint Malo. Il suffit de trouver dans l’annuaire de marées l’heure de la PM.
La direction de la flèche indique la direction vers laquelle porte le courant Pour les cartes à petite échelle, la direction est notée en degrés sous la flèche.


Exemple : 3518
Par coefficient 95, la vitesse est 3, 5 N.
Par coefficient 45, la vitesse est 1, 8 N.
Pour un coefficient de 70, moyenne entre coeff 95 et 45 vitesse (3, 5+1, 8)/2=2, 65N.
Calculs par interpolation ou extrapolation,
Pour les coefficients au dessus de 95, la vitesse est supérieure à 3, 5 N
Pour les coefficients en dessous de 45, la vitesse est inférieure à 1, 8 N
calcul:
Pour une variation de coefficient 95-45= 50, la variation de la vitesse 3, 5-1, 8=1, 7N
Pour un coefficient de 120 (120-95=25), (1, 7*25)/50=0, 85N, vitesse= 3, 5+0, 85=4, 35N
Pour un coefficient de 35 (45-35=10), (1, 7*10)/50=0, 35N, vitesse= 1, 80-0, 35 =1, 45N.

Conclusion:
Nous allons utiliser ces cartes et ces tableaux dans des cas concrets.

Page mise à jour le 6 ociobre 2016



Site réalisé par François & Philippe Yvon © copyright 1999 - 2017 Contact
Total visiteurs : 1500956. Aujourd'hui : 116 visiteurs, connectés : 4