Les compas

Résumé. chapitre 3 page 1.

Structure d’un compas
Principe de la rose des vents.
Le fonctionnement du compas de route : le cap Cc.
Le fonctionnement du compas de relèvement : le relèvement Zc .

Les compas


A bord d’un voilier ou d’un engin motorisé, nous utilisons deux types de compas :

le compas de route

le compas de relèvement

Le premier sert à maintenir un cap c'est-à-dire une direction connue et voulue.
Le second sert à faire un relèvement, c'est-à-dire connaître notre position par rapport à un amer. Avec deux ou trois relèvements sur des amers différents, nous pouvons déterminer notre position sur l’eau et aussi sur la carte.
Définition de l'amer : un édifice remarquable en mer et identifiable sur la carte. exemple : un phare, une bouée, un clocher, les deux flèches de la cathédrale de Coutances sur la cote ouest du Cotentin (par temps très clair).
Réflexion : Dans ce cours, il est fait abstraction du GPS. Il faut être capable de naviguer sans cet appareil merveilleux.



Structure d’un compas


Les deux types ont la même structure et nous verrons plus loin ce qui les différencie.
Le compas est identique à la boussole, dans son principe,
Il se compose d'une aiguille aimantée solidaire d’une rose des vents qui repose sur un pivot, fixée au centre d'une cuvette. Elle s’oriente vers le Nord (nous verrons plus tard de quel Nord il s'agit) et elle est fixée sur le zéro (ou le 360) de la rose des vents. Une suspension sur cardan diminue les mouvements dus au roulis et au tangage du navire.

Le compas de route est fixé sur une partie fixe du voilier (cloison) L’orientation du bateau sera lue sur la rose des vents, devant un repère de référence ou ligne de foi qui est dans l’axe du bateau.
Le compas de relèvement se tient à la main, vous le tournez, le bras tendu ou non, pour viser avec l’axe de la rose des vents l’amer dont vous voulez connaître le relèvement. Vous alignez la ligne de foi vers l’amer et lisez le relèvement devant un repère, comme le précédent.
Dans les deux types, la rose des vents avec l’aiguille ne bouge pas, c’est le navire qui tourne(cap compas) ou l’utilisateur qui tourne(pour le compas de relèvement)

Principe de la rose des vents.


La rose des vents est un disque gradué en 360°, dans le sens des aiguilles d'une montre, en 16 repères représentant un point cardinal ou un sous- multiple. Le repère portant le chiffre O est affecté au Nord. Il faut retenir 8 orientations principales :
Nord (N) 0 ou 360°
Nord Est (NE) 45°
Est (E) 90°
Sud Est (SE) 135°
Sud (S) 180°
Sud Ouest (SW) 225°
Ouest (W) 270°
Nord Ouest (NW) 315°
Nord (N) 0 ou 360°


Notion importante pour les débutants : estimer une direction.

Il faut estimer une direction sur la carte par rapport aux points cardinaux et ensuite vérifier sur le pont le cap ou le relèvement par rapport à la position du soleil en fonction de l’heure.
L'image à droite vous donne la correspondance entre la valeur de la direction et les points cardinaux.
Le soleil se situe à l'est le matin, sud le midi et se couche à l'ouest.
Ces deux notions aideront beaucoup les débutants en navigation et éviteront de très grosses erreurs.
Nous expliquons :
Sur la carte, vous estimez une direction par rapport aux points cardinaux.
cap compas= 45°, direction NE
cap compas = 280°, environ direction W.
Sur le pont, un cap compas à 45°, à 10 h du matin, vous aurez le soleil à tribord et un cap compas 280° à 20h l’été, vous aurez le soleil dans les yeux.
Si vous tenez un cap au sud-ouest (SW) vers 12h, le soleil doit se situer à bâbord du bateau c'est-à-dire à votre gauche.

Exercices sur les notions expliquées sur cette page.

Des exercices sur la carte 9999 et leurs corrigés seront proposés sur le site. Sans utiliser un rapporteur, donnez approximativement la direction du cap ou du relèvement. (pas encore en ligne)

Le fonctionnement du compas de route ou le cap compas Cc.


Pour le compas de route, l’axe de la rose des vents est parallèle à la ligne de foi du voilier et comme la rose tourne avec l’aiguille et que son zéro indique le Nord, le repère de référence marqué sur la cuvette indique la direction prise par le voilier. Si le voilier navigue plein nord, le compas indique 0°. Si le voilier vire d’un angle de 240°, le compas indique une valeur de 240°, nous disons que le premier cap du voilier est 0° ou 360° et que le second cap est égal à 240°.
Le cap est un angle entre la direction du Nord qui est son origine et l’axe du bateau dans le sens des aiguilles d’une montre. Si le compas de route indique 90°, le cap est égal à 90°, l’axe du bateau fait un angle droit avec la direction du Nord. Si il est égal à 180°, cap au Sud, nous nous éloignons du Nord. En absence de dérive, le cap d'un bateau coïncide avec la route suivie.

Le fonctionnement du compas de relèvement ou le relèvement compas Zc .


Pour le compas de relèvement, le principe est identique, seulement le compas est muni d’une alidade avec trois branches deux verticales et une horizontale. Nous la faisons pivoter de manière à viser le point recherché à travers les fenêtres des branches verticales, nous lisons ensuite le relèvement sur la rose des vents à travers la fenêtre horizontale. Nous obtenons le relèvement de l’amer égal à 48°.

Définition de l'alidade :
Règle graduée portant un instrument de visée et permettant de mesurer les angles. Elle est utilisée dans le sextant.

Le relèvement est un angle entre la direction du Nord qui est son origine et la droite reliant le navire et l’amer, dans le sens des aiguilles d’une montre. Si le compas de relèvement indique 90°, le relèvement compas est égal à 90°, cette droite fait un angle droit avec la direction du Nord. Cet amer est situé à l’est du navire.


Page mise à jour le 15 mars 2016

Site réalisé par François & Philippe Yvon © copyright 1999 - 2017 Contact
Total visiteurs : 1545678. Aujourd'hui : 100 visiteurs, connectés : 2